Une Histoire Personnelle De La Ve Republique Book PDF, EPUB Download & Read Online Free

Histoire personnelle de la Ve République
Author: François-Georges Maugarlone
Publisher: Fayard
ISBN: 2213641390
Pages: 352
Year: 2008-09-03
View: 405
Read: 1163
En mai 1958, de Gaulle revient, pour fonder une nouvelle République qui commence en septembre. Depuis cinquante ans, sa présence n’a jamais cessé, habitant l’enfance puis la maturité de F.-G. Maugarlone dont la conscience politique s’est éveillée très tôt. Les quatre présidences qui suivirent s’arrangèrent, chacune à sa façon, avec cet immense héritage. L’auteur, placé par ses fonctions au cœur du système politique, et curieux de rencontres et de lectures multiples, rapporte, dans une grande liberté de langage, comment il a vu fonctionner, dans ses grands et ses petits côtés, un pouvoir monarchique dont les Français paraissent, en dépit de tout, se satisfaire. Son livre, écrit à la pointe sèche et non sans ironie, produit un puissant effet de génération. C’était hier, c’est aujourd’hui, c’est notre histoire. Cinquante ans de Ve République revisités par un sexagénaire qui emprunte des chemins décalés, bien à lui. Des intuitions saisissantes, des portraits décapants, des méditations émues ou nostalgiques, composent une fête de l’esprit mise en scène par l’une des plumes les plus brillantes de sa génération.
Une histoire personnelle de la Ve République
Author: Alain DUHAMEL
Publisher: Plon
ISBN: 225922282X
Pages: 272
Year: 2014-09-11
View: 1319
Read: 1167
Depuis 50 ans, Alain Duhamel est le témoin privilégié de la vie politique française. Après le succès de ses Portraits-Souvenirs, il nous livre ici les scènes politiques les plus frappantes, les plus significatives, les plus pittoresques, parfois les plus cocasses et quelquefois les plus sombres auxquelles il a assisté. Une lecture inédite des temps forts de la Ve République. Depuis 50 ans, Alain Duhamel est le témoin privilégié de la vie politique française. Après le succès de ses Portraits-Souvenirs, il nous livre ici les scènes politiques les plus frappantes, les plus significatives, les plus pittoresques, parfois les plus cocasses et quelquefois les plus sombres auxquelles il a assisté. Une lecture inédite des temps forts de la Ve République. " A partir de 1965, j'eus très vite l'occasion d'assister à nombre de scènes politiques mémorables, publiques ou privées. La presse écrite, les livres, puis la télévision et enfin la radio m'ont permis de le faire sans désemparer depuis un demi-siècle, en assez bonne place pour avoir une vue directe sur les évènements et les hommes qui y contribuent. Sous les sept Présidents successifs de la Ve République j'ai ainsi, comme toute ma génération, vu défiler sous mes yeux Mai 1968, le départ fracassant du Général, les héritiers puis les alternances, l'Europe s'édifiant puis chancelant, les victoires de la gauche et le retour du libéralisme, les grands conflits sociaux, les fortes querelles sociétales, l'effondrement du communisme, la crise du capitalisme, trois vagues successives de dirigeants de la majorité comme de l'opposition. Des centaines de scènes politiques, parmi lesquelles j'ai trié celles qui me semblaient les plus frappantes, les plus significatives, les plus pittoresques, parfois les plus cocasses, quelquefois les plus sombres. Comme toute sélection, celle-ci comporte une part assumée de subjectivité et une part nécessaire de hasard, selon que j'avais, ce jour-ci ou ce jour-là une vue plus ou moins plongeante sur les personnages de notre histoire. Ma mémoire n'est pas non plus impartiale, personne ne peut revendiquer d'être objectif. J'espère qu'elle est honnête et sans détour. Vider le sac de ses souvenirs est peut-être l'exercice d'écriture le plus plaisant pour un auteur, mais le seul bon juge en reste le lecteur. " Alain Duhamel
Grandeur, déclin et destin de la Ve République. Un dialogue
Author: Alain Duhamel, Édouard Balladur
Publisher: Éditions de l'Observatoire
ISBN:
Pages: 363
Year: 2017-09-13T00:00:00+02:00
View: 558
Read: 428
Édouard Balladur a été un acteur majeur de la Ve République. Alain Duhamel a observé et rencontré tous ceux qui ont fait son Histoire. Dans cet échange de vues, ils retracent soixante ans de vie politique pour finalement répondre à cette question : le régime politique pensé par de Gaulle est-il encore porteur d’espoirs ? « Depuis 1958, la Ve République tranche et concilie la réalité d’un exécutif fort et d’une démocratie de plus en plus exigeante. La voici menacée de décadence. Peut-elle y faire face ? Le phénomène Macron en esquisse-t-il une réponse ? Rebat-il les cartes ? À quoi va ressembler la France qui vient ? » Alain DUHAMEL « La Ve République a eu de grands moments. Depuis, elle a décliné, connu l’instabilité politique, l’inefficacité des gouvernements. L’avenir impose à la France de profondes réformes, le renforcement de l’Europe mais aussi le devoir d’assurer la permanence de la nation. La nécessité d’un pouvoir fort justifie la Ve République. » Édouard BALLADUR
Cahiers secrets de la Ve République, tome 4 (1997-2007)
Author: Michèle Cotta
Publisher: Fayard
ISBN: 2213667594
Pages: 1200
Year: 2011-11-09
View: 1085
Read: 714
Dix années de rebondissements incessants de la vie politique autour de plusieurs moments- clefs : Première étape : la cohabitation. Deux ans après son élection, Jacques Chirac dissout l’Assemblée nationale. Les socialistes, contre toute attente, gagnent les élections législatives. Une nouvelle cohabitation commence : à la différence des deux qui l’ont précédée, elle durera cinq ans. Derrière les sourires des cérémonies officielles et des réunions internationales, le Président et son Premier ministre sont comme chien et chat. Dans cet échange de coups permanents, Jospin tient bon et s’affirme : les sondages font de lui pendant des mois le Premier ministre le plus durablement populaire de la Ve République. Deuxième étape : la défaite historique de la gauche en 2002. La dilution progressive de la « gauche plurielle », une mauvaise campagne du dirigeant socialiste, une campagne efficace du Président qui n’a pas perdu la main, et la montée surprise de Jean-Marie Le Pen aboutissent à l’élimination de la gauche au deuxième tour, traumatisme dont celle-ci n’est toujours pas sortie. Troisième étape : l’épreuve de force entre Nicolas Sarkozy et Jacques Chirac tourne à l’avantage du premier qui élimine l’un après l’autre ses rivaux, prend les commandes de l’UMP dont il va faire le levier de son élection de 2007. Une nouvelle génération politique arrive sur le devant de la scène. Les « quinqua »sont désormais en piste. Le vainqueur de l’élection de 2012 est parmi eux. Portaits, coups fourrés, coups tordus, coups heureux aussi jalonnent ce tome IV des Cahiers secrets de la Ve République.
Histoire politique de la Ve République
Author: Mathias Bernard
Publisher: Armand Colin
ISBN: 2200242360
Pages: 344
Year: 2008-08-27
View: 359
Read: 551
La Ve République est née en réaction à une crise institutionnelle profonde et dans le contexte de la guerre d’Algérie, et a vu ses traits définitifs fixés par la pratique gaulliste du pouvoir. Sa longévité n’avait rien d’assuré, et cependant elle a survécu aux évolutions politiques et sociales lourdes qui ont suivi, crises (mai 1968), alternances (mai 1981), réveil des partis ou mutations internationales (disparition de l’URSS). Cette synthèse propose à la fois un récit des grandes phases de l’histoire politique de la « Cinquième » et une description détaillée des diverses facettes de la vie politique et de son évolution. Idées, discours et pratiques politiques, action gouvernementale, phénomènes médiatiques et résultats électoraux, personnel politique et mouvements de l’opinion sont mis en relation pour mieux comprendre les relations complexes et fluctuantes entretenues par les Français avec leur système politique. Mathias BERNARD est professeur à l’Université Blaise-Pascal (Clermont-Ferrand II). Auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire politique de la France au XXe siècle, il s’intéresse plus particulièrement à l’évolution des forces politiques de droite de la IIIe à la Ve République.
Georges Pompidou et les institutions de la Ve République
Author: Georges Pompidou, Gilles Le Béguec, Frédéric Turpin
Publisher: Peter Lang
ISBN: 9052010560
Pages: 281
Year: 2006
View: 444
Read: 622
Georges Pompidou n’appartient pas au panthéon des fondateurs de régime et n’occupe donc pas une place de choix dans l’histoire constitutionnelle de la France. Pourtant, succéder au très charismatique fondateur de la Ve République, Charles de Gaulle, était un véritable défi. En accédant à la présidence de la République en 1969, le gaulliste Georges Pompidou entendait assumer pleinement l’héritage constitutionnel du général de Gaulle et l’enraciner dans la tradition politique française. Mais il savait également qu’il devrait l’adapter aux temps nouveaux et qu’il lui faudrait opérer en ce sens ce que Jean Charlot qualifiait de passage du « gaullisme héroïque et gaullien au gaullisme quotidien et pompidolien ». Les ajustements apportés à la pratique des institutions par le second Président de la Ve République furent aussi largement tributaires de sa personnalité et de sa science politique, et au premier chef de son expérience de Premier ministre du général de Gaulle, pendant plus de six ans. « Car, en définitive - écrivait Georges Pompidou -, les institutions sont ce que les hommes les font ». En mettant en lumière et en commentant une sélection unique d’écrits, de discours et d’interviews de Georges Pompidou de 1962 à 1974, cet ouvrage retrace avec précision la conception et la pratique des institutions de ce dernier, de Matignon à l’Élysée.
Histoire de la IVe République Volume V
Author: Georgette Elgey
Publisher: Fayard
ISBN: 2213645248
Pages: 980
Year: 2008-10-15
View: 1303
Read: 1149
Ce cinquième volume de l’Histoire de la IVe République marque l’aboutissement – sinon encore le dénouement ! – d’un travail sans égal entrepris il y a quarante-cinq ans (son premier tome, La République des Illusions, parut en 1965). Comme ses prédécesseurs, devenus ouvrages de référence, ce volume est le fruit d’une enquête exhaustive, de la confrontation de centaines de documents d’archives françaises et étrangères, très souvent de première importance, jamais encore consultés, avec les témoignages des principaux acteurs. C’est un livre hors normes qui nous conduit dans une société française à mille lieues de la France d’aujourd’hui. Les révélations y abondent, sur les sujets les plus variés : guerre d’Algérie, drame des populations, écartèlement de l’armée, scandales politico-policiers, dysfonctionnements du régime, retour du général de Gaulle au pouvoir, etc. L’auteur a connu et souvent vu vivre les personnages qu’elle évoque. Sous sa plume, ils deviennent des êtres de chair et de sang avec leurs faiblesses, leurs erreurs, mais aussi, pour beaucoup, leur courage et leur dévouement à la chose publique. Voici des années que l’éditeur et l’auteur reçoivent des lettres de lecteurs réclamant la suite et fin de cette foisonnante Histoire de la IVe République. En ouvrant cet ouvrage qui a demandé une bonne décennie de travail, ils ne seront pas déçus.
Histoire de la IVe République
Author: Georgette Elgey
Publisher: Fayard
ISBN: 2213664234
Pages: 776
Year: 2014-04-01
View: 287
Read: 823
Contrairement à ce qui s'est passé pour sa devancière, La République des Illusions, la réédition de La République des Contradictions, vingt-cinq ans après sa parution, n'a pas exigé de modifications en profondeur. Ce deuxième tome de l'histoire de la IVe République a révélé les archives françaises et étrangères les plus importantes. A travers elles et d'innombrables témoignages oraux a surgi une histoire insoupçonnée, la nôtre. De 1951 à 1954, cependant que René Pleven, Edgar Faure, Antoine Pinay, René Mayer, Joseph Laniel se succèdent à la présidence du gouvernement, cependant que René Coty remplace Vincent Auriol à la tête de l'Etat, la France affronte deux problèmes essentiels pour son avenir et qui ont trait à sa souveraineté nationale, remise en cause en France même avec l'armée européenne et, outremer, avec le réveil du nationalisme en Tunisie, au Maroc, et surtout la guerre d'Indochine. La " grande querelle " et la dislocation de l'Union française constituent les axes majeurs de cette histoire. Les problèmes posés par l'armée européenne restent d'une étonnante actualité. La " grande querelle " permet de mieux comprendre le débat européen de nos jours. La décolonisation, en revanche, semble concerner un monde révolu, mais elle a entraîné la chute de la IVe République, précipité la rupture entre une partie de l'armée et la nation, provoqué une fracture de l'esprit public peut-être aussi profonde que celle de l'Occupation. La République des Contradictions retrace ces années dramatiques où la France, tout en préparant la plus formidable mutation de son histoire, se cramponnait à un rêve impérial qui appartenait au passé. C'est une période stupéfiante où l'on voit un pays en pleine expansion en proie à un malaise profond qui provoque la plus grande grève de notre histoire. C'est une histoire de sang et de larmes qui se clôt avec la tragédie indochinoise et la bataille de Diên Biên Phû. La passion que l'effort d'objectivité n'interdit pas apparaît dans cet ouvrage à travers récits, analyses et portraits. Comment ne pas sourire, ne pas s'attrister devant toutes ces actions collectives ou individuelles qui finalement font l'Histoire!
Histoire de la IVe République Vol.6. De Gaulle à Matignon
Author: Georgette Elgey
Publisher: Fayard
ISBN: 2213669155
Pages: 380
Year: 2012-01-25
View: 257
Read: 323
De Gaulle à Matignon, ce titre intrigue, combien de Français savent en effet que le président de la Ve République fut aussi le dernier chef du gouvernement de la IVe, alors sous la présidence de René Coty ? Ce sixième et dernier volume de L’Histoire de la IVe République est consacré à cette dernière période, très courte : sept mois, pendant lesquels de Gaulle est président du Conseil. Mois essentiels, tous les fondements de la Ve République ayant alors été mis en place. Mais il est surtout centré sur ce personnage fascinant qu’est le général de Gaulle. À chacune des 350 pages de ce De Gaulle à Matignon se dégage en effet un nouveau visage du Général, où il apparaît souvent sous un jour comique. Ainsi, lors d’un de ses séjours en Algérie des sifflements se font entendre, il se tourne aussitôt vers le général Salan et lui murmure : « Je ne savais pas que vous étiez si impopulaire ! » On découvre, grâce à sa correspondance inédite avec ce dernier, l’incroyable concours d’hypocrisie à laquelle se livrent les deux généraux... qui se haïssent, mais aussi que de Gaulle est dans l’impossibilité de faire quoi que ce soit en Algérie lorsqu’il arrive à la présidence du Conseil. Le général Salan, qui a les pleins pouvoirs sur place, refusant son autorité et le FLN rejetant catégoriquement, dès le mois d’août, toute discussion avec la France...On apprend que, dès les premiers jours de son gouvernement, de Gaulle avait déjà décidé de reconnaître le droit de l’Algérie à l’autodétermination...Mais également , entre autres, que l’élaboration de la Constitution doit beaucoup aux anciens présidents du Conseil, Guy Mollet et Pierre Pflimlin ...
Le personnel gouvernemental sous la Cinquième République
Author: Jean Cabannes
Publisher: LGDJ
ISBN:
Pages: 350
Year: 1990
View: 356
Read: 825

Les grands discours parlementaires de la Cinquième République
Author: Jean Garrigues
Publisher: Armand Colin
ISBN: 220027954X
Pages: 386
Year: 2006-10-17
View: 858
Read: 1275
Il peut sembler paradoxal de consacrer un ouvrage aux grands débats parlementaires de la Cinquième République, un régime précisément fondé pour en finir avec les excès du parlementarisme. Mais le paradoxe n'est qu'apparent, tant il est vrai que le général de Gaulle et Michel Debré n'ont jamais remis en question la nécessité d'un dialogue fécond et animé entre les pouvoirs. Si le parlementarisme a été rationalisé, il n'en a pas moins conservé sa capacité de produire discours, débats, incidents et polémiques. En dépit de la présidentialisation du régime, en dépit de la discipline de parti, de la médiatisation réductrice et de la technocratisation des enjeux, la scène parlementaire est restée l'un des lieux essentiels du politique. Outre les déclarations de politique générale, certains discours semblent incontournables: celui de Michel Debré défendant en décembre 1959 sa loi de financement de l'enseignement privé; celui d'Edgar Faure, ministre de l'Éducation nationale, présentant en juillet 1968 sa réforme de l'enseignement supérieur; celui de Robert Badinter, ministre de la Justice, sur l'abolition de la peine de mort en septembre 1981... Mais la prépondérance de l'exécutif ne doit pas faire oublier la part de l'initiative parlementaire, comme l'illustrent les discours de Lucien Neuwirth en faveur de la contraception, en juillet 1967, ou de Christiane Taubira visant à faire reconnaître l'esclavage comme un crime contre l'humanité, en février 1999. C'est encore dans la critique, voire dans la polémique, que peut s'exprimer la créativité rhétorique des parlementaires. Parmi ces grands discours d'opposants, citons celui de Paul Reynaud contre la révision constitutionnelle d'octobre 1962, celui de Pierre Mendès France condamnant la politique économique et sociale du gaullisme en mai 1967, celui de François Mitterrand contre Jacques Chirac en octobre 1976, celui de Jacques Chirac contre le projet Savary en mai 1984, ou encore le réquisitoire de Philippe Séguin contre le traité de Maastricht en mai 1992. Si la technicité et l'expertise ont tendance à prendre le pas sur l'escrime oratoire et sur le plaisir de la délibération, les discours sélectionnés dans ce recueil recèlent une qualité littéraire intrinsèque.
Régulations et stratégies présidentialisées sous la Ve République
Author: Olivier Rouquan
Publisher: Connaissances et Savoirs
ISBN:
Pages: 909
Year: 2005
View: 723
Read: 598

Témoins et acteurs de la Ve république
Author: Henri Fabre
Publisher:
ISBN: 2708917285
Pages: 151
Year: 2006
View: 643
Read: 511
Le 8 janvier 1959, le général Charles de Gaulle, nouveau président de la République, nommait Michel Debré premier Premier ministre de la Ve République. Les Français de l'après-guerre pouvaient-ils imaginer les changements à venir ? La décolonisation, les transformations profondes des villes et paysages ruraux, l'accès à un confort matériel et une ouverture au monde jusque-là réservés aux seules classes privilégiées. La Ve République, ce sont aussi des avancées culturelles et sociales, l'évolution (certains diront " révolution ") des mœurs dans les familles, au sein du couple, de la société : abolition de la peine de mort, interruption volontaire de grossesse, liberté sexuelle... Du 8 janvier 1959 à nos jours, cet ouvrage éclaire plus de cinquante des grands événements de la Ve République qui ont bouleversé la France et la vie des Français : du 13 mai 1958 à la fin de l'Algérie française, de Mai 68 au soir du 21 avril 2002 ; de la fin du charbon français au choix nucléaire ; de l'agriculture " nourricière " à l'industrie alimentaire et ses dérapages ; des formidables avancées technologiques (Concorde, TGV, Ariane) au défi de la mondialisation. Présentés sous la plume alerte de Denis Tillinac, ces grands moments sont évoqués à travers de nombreuses photographies inédites (du fonds de SIPA Press) et par les récits des hommes et des femmes qui en furent - ou en sont encore - les témoins et les acteurs.
Une histoire abracadabrantesque
Author: Jean-Yves Lhomeau, Marie-France Lavarini
Publisher: Calmann-Lévy
ISBN: 2702149049
Pages: 324
Year: 2009-09-30
View: 427
Read: 1266
François Mitterrand affublait Jacques Chirac de quatre qualificatifs assassins que ses collaborateurs appelaient les "quatre V" : "Versatile, velléitaire, vulgaire, voyou". Ces méchancetés ayant été révélées en pleine campane pour l'éléction présidentielle de 1988, Jcques Chirac en demanda compte au président. Versatile, vélléitaire, vulgaire, passe encore, mais voyou... François Mitterrand affirma qu'il s'agissait d'une invention de journaliste à l'imagination fertile. Jacques Chirac fit semblant d'y croire. La politique est- bien souvent une affaire de mots. On a tous vu des hommes politiques vaciller pour un mot de trop, un mot mal choisi. Certains ont su en jouer et les utiliser comme arme politique. De "Je vous ai compris" à "Casse-toi pauvre con", en passant par les "cactus" de Pompidou et le "ni-ni" de Mitterrand, Marie-France Lavarini et Jean-Yves Lhomeau revisitent tous les grands moments de la Ve République à travers ses bons mots et ses phrases historiques, Anecdotes échappées des coulisses du pouvoir, discours officiels et citations marquantes composent un abécédaire étonnant. Une histoire abracadabrantesque de la Ve République.
L'Histoire
Author:
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 2008
View: 555
Read: 410