Lempire Austro Hongrois 1815 1918 Book PDF, EPUB Download & Read Online Free

L'Empire austro-hongrois
Author: Jean Bérenger
Publisher: Armand Colin
ISBN: 2200273061
Pages: 240
Year: 2011-05-18
View: 383
Read: 734
L’histoire de l’empire d’Autriche mérite d’être étudiée en tant que telle, car c’était une grande puissance européenne avant 1918. Cette monarchie multinationale, multiculturelle et multiconfessionnelle, appelée après 1867 Autriche-Hongrie ou Empire austro-hongrois était un défi au mythe de l’État-nation, même si l’on y respectait la langue, la religion et la culture de chacun des sujets. Les Français, après avoir longtemps critiqué l’Autriche « prison des peuples », ont redécouvert avec « Vienne fin de siècle », l’extraordinaire contribution de la patrie de Sigmund Freud et de Gustave Mahler à la culture européenne du début du 20e siècle, tandis que d’autres travaux montraient l’importance de Budapest, de Prague ou de l’économie. C’est pourquoi nous présentons à un public sans préjugés une histoire de l’Empire austro-hongrois, difficile d’accès par sa diversité, la multiplicité de ses langues et de ses cultures. Si les aspects politiques au sens large (en particulier la question des nationalités) y tiennent une place importante, nous prenons en compte dans une trame chronologique les aspects sociaux, économiques et culturels. Jean BÉRENGER, professeur émérite à la Sorbonne, est spécialiste de l’histoire de l’Europe centrale à l’époque moderne.
The First World War and German National Identity
Author: Jan Vermeiren
Publisher: Cambridge University Press
ISBN: 1107031672
Pages: 458
Year: 2016-07-21
View: 610
Read: 434
An innovative study of the impact of the wartime alliance between Imperial Germany and Austria-Hungary on German national identity.
Empires, Nations and Private Lives
Author: Nari Shelekpayev, François-Olivier Dorais, Daria Dyakonova
Publisher: Cambridge Scholars Publishing
ISBN: 1443889288
Pages: 265
Year: 2016-02-22
View: 1063
Read: 1243
This book brings together a series of papers presented at a University of Montreal interdisciplinary conference held in March 2014 and devoted to various little-known facets of the First World War’s cultural and social history. The commemorative activities of the war’s centennial triggered the conference, as this anniversary had precipitated a lively renewal of historical reflections on the causes and consequences of this global conflict. If the commemoration was an occasion to foster a more civic-minded pedagogical approach regarding the meaning of this major historical event, the conference itself strove to engage the rich and substantial body of research about the war that had evolved over the past few decades. While taking national and regional approaches into account, this book also aligns itself with the recent interest in a global history of the Great War that, by not excluding various national traditions, strives to re-examine the causes and consequences of the conflict from a perspective whose scope extends beyond Europe. By engaging in a broader temporal and spatial consideration of the war, this standpoint not only calls into question the relevance of using the nation-state as a singular political and cultural framework with which to understand the conflict, but also, and especially, strives to more clearly apprehend peripheral geopolitical spaces, particularly Africa and the Americas, in the conflict and to integrate them more effectively.
Contribution a l'histoire de la slavistique dans les pays non slaves
Author: Giovanna Brogi Bercoff, Pierre Gonneau, Heinz Miklas
Publisher:
ISBN: 3700135068
Pages: 571
Year: 2005
View: 262
Read: 814

Histoire de l'Empire des Habsbourg (1273-1918)
Author: Jean Bérenger
Publisher: Fayard
ISBN: 2213648018
Pages: 810
Year: 2014-04-01
View: 270
Read: 1229
Originaires de Suisse alémanique, les Habsbourg ont élargi leurs possessions au Bassin danubien dès la fin du XIIIe siècle, avant d'affirmer, au XVe siècle, leur destin européen (en obtenant pour de nombreuses générations la dignité impériale) voire, avec Charles Quint, leurs prétentions à la monarchie universelle grâce à l'Espagne et à ses possessions puis de demeurer jusqu'en 1918 (avec des hauts et des bas) une puissance de premier plan (notamment en jouant pour l'Occident le rôle de bouclier face à la menace ottomane). Les Habsbourg d'Autriche régnèrent toujours, en Europe centrale et orientale, sur des nations déjà existantes, la hongroise, la polonaise ou la bohême, ou bien gouvernèrent des Etats qui n'étaient que des fragments d'une nation plus vaste (Naples et Milan pour la nation italienne, la Styrie, le Tyrol ou la Basse-Autriche pour l'allemande). Indifférents au concept d'Etat-nation, ils lui ont préféré celui de monarchie supranationale dans laquelle la fidélité au souverain constituait le lien fondamental entre les peuples et tenait lieu de patriotisme. Ce concept, rétrograde en apparence, avait l'avantage de ne les identifier à aucune culture ni à aucune nation privilégiée. Il leur permit, au contraire, de respecter les langues vernaculaires, les cultures, souvent les religions, les autonomies des peuples qui s'étaient plus ou moins volontairement placés sous leur tutelle. C'était la meilleure garantie de ce que l'on peut appeler le " droit à la différence " des minorités. L'autre secret de l'" archimaison " fut de savoir collaborer avec les forces sociales dominantes _ Eglise et noblesses puis grande bourgeoisie d'affaires _ tout en créant progressivement une classe d'hommes nouveaux _ fonctionnaires et officiers _ en attendant de s'accommoder du suffrage universel et des sociaux-démocrates acquis à son maintien à condition qu'elle accorde plus d'autonomie aux divers groupes ethno-linguistiques. Cette histoire d'une maison souveraine se veut tout autant politique et sociale que culturelle et économique. Elle permet de comprendre comment cette construction originale a fonctionné, contribué à l'équilibre européen, facilité l'évolution de plusieurs nations et aussi pourquoi, sans avoir démérité, elle a été condamnée en 1918 par des vainqueurs incapables de lui substituer un système plus juste et plus efficace... Professeur à la Sorbonne, Jean Bérenger est spécialiste d'histoire militaire et des pays d'Europe centrale et orientale à l'époque moderne. Parmi ses ouvrages récents, il faut citer son Turenne (1987).
The Radetzky March
Author: Joseph Roth
Publisher: The Overlook Press
ISBN: 1590208447
Pages: 352
Year: 2002-08-01
View: 887
Read: 1012
"Incomparably Roth's greatest novel . . . the great poem of elegy to Habsburg Austria." —J. M. Coetzee, The New York Review of Books The Radetzky March, Joseph Roth's classic saga of the privileged von Trotta family, encompasses the entire social fabric of the Austro-Hungarian Empire just before World War I. The author's greatest achievement, The Radetzky March is an unparalleled portrait of a civilization in decline, and as such a universal story for our times.
Précis d'histoire contemporaine (un siècle) 1815-1918
Author: Jean Champagnol
Publisher:
ISBN:
Pages: 373
Year: 1918
View: 610
Read: 162

Gothic Revival
Author: Jan de Maeyer, Luc Verpoest
Publisher: Leuven University Press
ISBN:
Pages: 303
Year: 2000
View: 408
Read: 867

The Habsburg Empire
Author: Pieter M. Judson
Publisher: Harvard University Press
ISBN: 0674969324
Pages: 585
Year: 2016-04-25
View: 525
Read: 405
This panoramic reappraisal shows why the Habsburg Empire mattered for so long to so many Central Europeans across divides of language, religion, and region. Pieter Judson shows that creative government—and intractable problems the far-flung empire could not solve—left an enduring imprint on successor states. Its lessons are no less important today.

Revue Historique Des Armées
Author:
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 2002
View: 1283
Read: 788

Twentieth century international relations
Author: Michael Cox
Publisher:
ISBN: 0761944664
Pages: 1646
Year: 2006
View: 437
Read: 974
The second four volumes of this eight-volume set provide comprehensive coverage of the factors that determined the evolution of world system in the twentieth century. With over 80 thematically organized articles selection by Michael Cox, Volumes 5-8 explore what happened following the collapse of the bipolar order in 1989 and the implications of this transition for the conduct of international relations. Together the volumes combine to provide an unparalleled resource providing broad coverage of the subject with historical depth and contemporary relevance.
L'identité slovaque
Author: Jean-Luc Cazenave
Publisher:
ISBN:
Pages: 498
Year: 2006
View: 1270
Read: 1069

L'Etat régional, une nouvelle forme d'Etat?
Author: Jean Fougerousse
Publisher:
ISBN:
Pages: 405
Year: 2008
View: 228
Read: 1095
La démocratie en Europe poursuit sa lente évolution. Les forces politiques libérées dans les vieux Etats européens se cherchent de nouveaux cadres de développement. Les nationalismes et la concurrence économique attisent les revendications. La construction européenne et le cadre de la mondialisation incitent à repenser les dimensions de l'espace public. Aussi, certains Etats européens ont choisi des voies médianes entre fédéralisme et décentralisation pour répondre à ces nouveaux défis en tenant compte de leurs spécificités nationales, de leur culture juridique et de leurs attentes. Cette quête, très dynamique en particulier en Italie ou en Belgique, est largement fondée sur des compromis souvent remis en cause. Le régionalisme politique participe donc au mouvement de recomposition territoriale en Europe. Toutefois, cette redistribution du pouvoir au sein de l'Etat n'est pas sans poser des problèmes théoriques et pratiques. En particulier, la question de la forme d'Etat ainsi créée et son positionnement par rapport aux catégories classiques de l'Etat fédéral et de l'Etat unitaire laissent perplexe. En effet, la construction du régionalisme politique repose sur une hybridation des modèles qui est en même temps la marque de l'usure de ces derniers. Cet ouvrage a pour but d'ouvrir des pistes de réflexions sur les incidences de ce phénomène. Pour cela, il s'attache à partir des expériences concrètes du régionalisme (en Italie, en Espagne, au Royaume-Uni, en Belgique) dans le cadre européen, à mettre en perspective cette évolution avec la crise de l'Etat et enfin à s'interroger sur le positionnement de la décentralisation régionale française par rapport à l'émergence de l'Etat régional.
Patriotic Pacifism
Author: Sandi E. Cooper
Publisher: Oxford University Press
ISBN: 0195363434
Pages: 352
Year: 1991-12-19
View: 514
Read: 1194
Despite the liberalized reconfiguration of civil society and political practice in nineteenth-century Europe, the right to make foreign policy, devise alliances, wage war and negotiate peace remained essentially an executive prerogative. Citizen challenges to the exercise of this power grew slowly. Drawn from the educated middle classes, peace activists maintained that Europe was a single culture despite national animosities; that Europe needed rational inter-state relationships to avoid catastrophe; and that internationalism was the logical outgrowth of the nation-state, not its subversion. In this book, Cooper explores the arguments of these "patriotic pacifists" with emphasis on the remarkable international peace movement that grew between 1889 and 1914. While the first World War revealed the limitations and dilemmas of patriotic pacifism, the shape, if not substance, of many twentieth-century international institutions was prefigured in nineteenth-century continental pacifism.