Juifs Et Musulmans En Algerie Book PDF, EPUB Download & Read Online Free

Juifs et musulmans en Algérie
Author: Lucette Valensi
Publisher: Tallandier
ISBN:
Pages: 256
Year: 2016-06-09T00:00:00+02:00
View: 784
Read: 1048
De l’avènement de l’islam à la fin de la période coloniale, juifs et musulmans ont partagé en Algérie une longue histoire qui s’achève en 1962 avec l’indépendance du pays. Si en 1954 on y comptait environ 130 000 juifs répartis sur 250 communes, il n’en reste presque plus aujourd’hui. Pourquoi cette coexistence entre juifs et musulmans a-t-elle duré ? Pourquoi a-t-elle pris fin ? Juifs et musulmans ont vécu ensemble les grands mouvements de l’histoire du Maghreb central, devenu l’Algérie : les débuts de l’islam et la compétition entre dynasties rivales au Moyen Âge, l’intégration à l’Empire ottoman entre le XVIe et le XIXe siècle, la colonisation française à partir de 1830 et, pour les juifs, le décret Crémieux de 1870 , les lois antijuives du régime de Vichy, la guerre d’Algérie enfin. La fin de la présence française en 1962 est aussi celle de la majorité des juifs. Historienne réputée du Maghreb, Lucette Valensi s’attache à comprendre sans parti pris les relations que juifs et musulmans ont entretenues, faites de domination marquée et de violences sporadiques exercées sur la minorité juive, mais aussi et plus longuement de contacts, d’échanges et de paisible collaboration.
Les Juifs d'Algérie
Author: Jean-Luc Allouche, Jean Laloum
Publisher:
ISBN:
Pages: 319
Year: 1987
View: 665
Read: 1191

Les Juifs en Algérie
Author: Georges Meynié
Publisher:
ISBN:
Pages: 358
Year: 1888
View: 200
Read: 385

Les juifs d'Algérie
Author: Aissa Chenouf
Publisher:
ISBN:
Pages: 192
Year: 1999
View: 1262
Read: 477

Les trois exils. Juifs d'Algérie
Author: Benjamin Stora
Publisher: Stock
ISBN: 2234067359
Pages: 240
Year: 2006-09-13
View: 1151
Read: 662
L'idée de ce livre est née un matin de novembre 2004, quand Benjamin Stora, accompagné de son fils, s'est rendu pour la première fois à Khenchela, petite ville de l'est algérien d'où vient sa famille paternelle. Voyageant entre mémoire et histoire, quête personnelle et enquête historique, sources privées et archives inexplorées, il reconstitue les trois exils qui ont marqué le destin des Juifs d'Algérie. En moins d'un siècle en effet, ils sont sortis par trois fois de ce qui était jusque-là leur univers familier. Il se sont éloignés de la vie juive en terre d'islam quand le décret Crémieux de 1870, faisant d'eux des citoyens français, les a mis sur la voie de l'assimilation. Ils ont été rejetés hors de la communauté française de 1940 à 1943 avec les lois de Vichy. Et ils ont quitté les rives algériennes avec l'exode de 1962. A travers cet essai historique sensible et rigoureux, enrichi de documents inédits, on découvre l'originalité de ce judaïsme algérien à la fois passionnément attaché à la République française et profondément pétri de traditions religieuses, mais aussi la complexité et les ambiguïtés des relations entre Juifs et Musulmans.
Européens, "indigènes" et juifs en Algérie (1830-1962)
Author: Kamel Kateb
Publisher: INED
ISBN: 273320145X
Pages: 386
Year: 2001
View: 1102
Read: 377
L'histoire démographique de l'Algérie demeure source d'interrogations, sur des points essentiels : quel était l'effectif de la population lors de la conquête, en 1830 ? Dans quelle mesure la crise démographique des années 1860 est-elle la conséquence d'une guerre de razzias, de pillages, de violences contre tout un peuple ? Combien d'indigènes ont-ils émigré au Proche-Orient pour fuir la domination française ? Quelle a été l'origine et l'ampleur des dernières grandes épidémies ? Combien y a-t-il eu de morts entre 1954 et 1962 ? Cet ouvrage aborde de front toutes les questions que pose l'histoire démographique de l'Algérie durant la période coloniale, de 1830 à 1962. Il met en perspective la dynamique des différentes populations en présence - européenne, " indigène " et juive - , avec l'histoire politique (conquête, assimilation à la France et décolonisation), économique (bouleversement du cadre foncier, destruction du système agro-pastoral dominant, déclin de l'artisanat) et sociale (nomadisme, organisation tribale et structures familiales). De la guerre de conquête à l'instauration de l'ordre colonial et enfin à la décolonisation, l'auteur propose une synthèse inédite et rigoureuse de l'histoire des populations dans l'Algérie coloniale.

Les consistoires israélites d'Algérie au XIXe siècle
Author: Valérie Assan
Publisher: Armand Colin
ISBN: 220028179X
Pages: 488
Year: 2012-06-13
View: 1217
Read: 686
En 1845, la France dote les communautés juives d’Algérie de nouvelles institutions : un Consistoire israélite algérien siégeant à Alger et deux consistoires provinciaux, à Oran et à Constantine, sont créés par une ordonnance royale. La mesure a été réclamée par le Consistoire central des israélites de France. Celui-ci souhaite appliquer aux judaïcités algériennes le programme de régénération religieuse, sociale et culturelle qu’il prétend mettre en œuvre en métropole. Le projet de rendre les juifs « indigènes » citoyens français, envisagé dans un premier temps par le gouvernement, est finalement repoussé à un avenir lointain. Totalement étrangers au judaïsme maghrébin, les consistoires vont-ils marquer durablement de leur empreinte les communautés juives algériennes ? Peu nombreux et mal accueillis par leurs coreligionnaires africains, les rabbins alsaciens envoyés par le Consistoire central sont-ils en mesure de mener à bien leur « mission civilisatrice » ? Comment les élites locales qui siègent à leurs côtés s’approprient-elles les nouvelles institutions communautaires ? Quelle place est laissée aux rabbins « indigènes » ? Comment les dirigeants des consistoires font-ils face à la crise anti-juive qui culmine en 1898 dans la colonie ? Autant de questions auxquelles répond ce livre qui retrace, à travers l’histoire des consistoires, les étapes de la modernisation des sociétés juives algériennes de 1830 à la veille de la Première Guerre mondiale. Agrégée de lettres classiques, docteur en histoire, Valérie Assan a contribué à plusieurs livres collectifs sur l’histoire des juifs de France et d’Afrique du Nord. Cet ouvrage est issu de sa thèse, soutenue en 2010 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, et récompensée en 2011 par le Prix de thèse d’études juives en langue française de la Société des études juives.
Algérie
Author: Paul Gaffarel
Publisher: SERRE EDITEUR
ISBN: 2906431753
Pages: 708
Year: 2004
View: 474
Read: 580

Modern Islam in the Maghrib
Author: Pessah Shinar
Publisher: JSAI
ISBN: 9657258022
Pages:
Year: 2004
View: 946
Read: 552

Les Relations entre juifs et musulmans en Afrique du Nord, XIXe-XXe siècles
Author:
Publisher:
ISBN:
Pages: 228
Year: 1980
View: 1110
Read: 927

Le réformisme musulman en Algérie de 1925 à 1940
Author: Ali Mérad
Publisher:
ISBN:
Pages: 472
Year: 1967
View: 183
Read: 579

LE PROCESSUS D'ACCULTURATION DES JUIFS D'ALGÉRIE
Author: Jean-Jacques Deldyck
Publisher: Editions L'Harmattan
ISBN: 2296422055
Pages: 200
Year: 2000-10-01
View: 1265
Read: 352
L'idée de ce travail est née du débat ouvert dans la société française à propos de l'intégration des immigrés et qui a mobilisé la classe politique, les médias et les intellectuels. L'étude porte sur une population originellement allogène à la société française, dont l'intégration s'avère pleinement réalisée. Installés en Terre d'Islam depuis plusieurs siècles, les Juifs d'Algérie connurent dans le monde musulman une acculturation qui leur fit adopter des comportements et des modes de pensées propres aux musulmans. Cette spécificité n'ayant pas empêché, in fine, leur intégration dans la société française.
Muslims and Jews in France
Author: Maud S. Mandel
Publisher: Princeton University Press
ISBN: 140084858X
Pages: 272
Year: 2014-01-05
View: 1092
Read: 547
This book traces the global, national, and local origins of the conflict between Muslims and Jews in France, challenging the belief that rising anti-Semitism in France is rooted solely in the unfolding crisis in Israel and Palestine. Maud Mandel shows how the conflict in fact emerged from processes internal to French society itself even as it was shaped by affairs elsewhere, particularly in North Africa during the era of decolonization. Mandel examines moments in which conflicts between Muslims and Jews became a matter of concern to French police, the media, and an array of self-appointed spokesmen from both communities: Israel's War of Independence in 1948, France's decolonization of North Africa, the 1967 Arab-Israeli War, the 1968 student riots, and François Mitterrand's experiments with multiculturalism in the 1980s. She takes an in-depth, on-the-ground look at interethnic relations in Marseille, which is home to the country's largest Muslim and Jewish populations outside of Paris. She reveals how Muslims and Jews in France have related to each other in diverse ways throughout this history--as former residents of French North Africa, as immigrants competing for limited resources, as employers and employees, as victims of racist aggression, as religious minorities in a secularizing state, and as French citizens. In Muslims and Jews in France, Mandel traces the way these multiple, complex interactions have been overshadowed and obscured by a reductionist narrative of Muslim-Jewish polarization.
Regards sur les Juifs d'Algérie
Author: Robert Attal
Publisher: Editions L'Harmattan
ISBN: 2296313205
Pages: 254
Year: 1996-01-01
View: 1000
Read: 617