Cultures Sensibilites Et Societe Dans La France Dancien Regime Book PDF, EPUB Download & Read Online Free

Cultures, sensibilités et société dans la France d'Ancien Régime
Author: Vincent Milliot
Publisher: Armand Colin
ISBN: 2200273614
Pages: 128
Year: 2004-12-10
View: 653
Read: 896
nouvelle présentation Cet ouvrage propose de définir les principales déterminations culturelles de la France d'Ancien Régime. Il décrit la « religion ordinaire » et les croyances, les gestes qui accompagnent les grands moments de l'existence : la naissance, le mariage et la mort. Il dépeint les différentes formes de la sociabilité, les contraintes du labeur quotidien et la fragilité de la vie. Il prend en compte le choc des réformes religieuses et les effets de la diffusion de la Réforme catholique, le développement de l'imprimé, les transformations de la culture matérielle... Autant de mutations qui modifient les « sensibilités » de Français de la Renaissance aux Lumières. Vincent Milliot est professeur d'histoire moderne à l'université de Caen. Cultures et sensibilités. L'empreinte du sacré. Christianisation et acculturation religieuse. Naître, convoler, mourir. Sensibilités affectives : familles, enfances, vieillesses. Les formes de la sociabilité. Pauvretés. Le travail. Manières de vivre et d'habiter : culture matérielle et naissance de l'intimité. La culture de l'imprimé. Les paradoxes des Lumières.
Les académies d'art équestre dans la France d'Ancien régime
Author: Corinne Doucet
Publisher: Edilivre
ISBN: 2917135808
Pages: 282
Year: 2007
View: 1231
Read: 1333

Méthode pour le commentaire et la dissertation historiques
Author: Vincent Milliot, Olivier Wieviorka
Publisher: Armand Colin
ISBN: 220027310X
Pages: 128
Year: 2011-05-18
View: 599
Read: 1226
Cet ouvrage apporte à l’étudiant en histoire les méthodes pour aborder les diverses épreuves du cursus universitaire. Du brouillon à la réalisation d’un commentaire, il apprend à cerner un texte, ses idées et son plan. Le lecteur découvre comment interpréter justement et situer dans leur contexte des documents statistiques et des illustrations. De plus, il y trouvera les indications pour ordonner ses idées dans une dissertation ou lors d’un oral, et les méthodes pour utiliser ou constituer une bibliographie. La partie didactique s’accompagne d’exemples et d’exercices corrigés qui pourront servir de modèle. La rigueur et la clarté de cet ouvrage en font un outil pédagogique indispensable. Vincent Milliot est professeur en histoire moderne à l’université de Caen. Olivier Wieviorka est professeur des Universités à l’ENS Cachan.
Vocabulaire historique de la France moderne
Author: Paul Delsalle
Publisher: Armand Colin
ISBN: 2200272375
Pages: 128
Year: 2007-08-29
View: 925
Read: 807
Ce vocabulaire présente environ 900 termes essentiels pour connaître la France d’Ancien Régime. Il couvre des domaines aussi divers que l’administration, la police, la justice, la religion, l’économie, la fiscalité, l’armée, la diplomatie, ou encore l’urbanisme et les arts. Il tient également compte de la variété des provinces dans un royaume encore mal unifié, le sens d’un terme pouvant être différent d’un lieu à l’autre. Des cartes et des plans complètent ce lexique, tout particulièrement indispensable pour le commentaire de documents historiques. Paul Delsalle est maître de conférences en histoire moderne et en archivistique à l’université de Besançon.
La France dans la Première Guerre mondiale
Author: Ralph Schor
Publisher: Armand Colin
ISBN: 2200273673
Pages: 128
Year: 2005-07-01
View: 541
Read: 1260
nouvelle présentation La Première Guerre mondiale revêt un caractère exceptionnel qui tient à son extension à presque toute l'Europe continentale, au recours à toutes les forces militaires, économiques et morales des belligérants et à l'ampleur des pertes humaines et matérielles. Dans ce conflit aux allures de cataclysme, la France subit sur son sol les principaux combats et éprouve les pertes les plus lourdes. Véritable traumatisme psychologique, cette guerre contribue, en retour, à l'évolution des mentalités et des comportements à laquelle participe, entre autres, la mutation accélérée du système de production. En quatre années, la France passe brutalement du XIVe au XVe siècle. Ralph Schor est professeur d'histoire contemporaine à l'université de Nice. Forces et faiblesses de la France en 1914. La marche à la guerre. Les débuts de la guerre (août-novembre 1914). L'enlisement dans une guerre de position (1915-1916). Vivre à l'arrière pendant la Grande Guerre. 1917, l'année des crises. 1918, l'année de la victoire. Le bilan de la guerre.
Introduction à l'historiographie
Author: Marie-Paule Caire-Jabinet
Publisher: Armand Colin
ISBN: 2200280858
Pages: 128
Year: 2004-12-01
View: 690
Read: 290
nouvelle présentation Histoire de l'histoire, l'historiographie analyse la manière dont chaque époque écrit l'historie, la comprend et l'utilise. Cet ouvrage permet de suivre l'évolution du rôle que l'histoire a joué au cours des siècles. Il montre l'importance de sa fonction politique dans l'exaltation de la grandeur des rois, de la nation puis de la République. Il met en évidence des lignes de continuité - et les ruptures - dans la manière dont s'est écrite l'histoire, ainsi que les progrès accomplis dans les méthodes critiques. La période médiévale : une histoire chrétienne. Une histoire injustement sous-estimée. L'invention d'un genre autonome. À l'ombre des cloîtres et des cathédrales : l'histoire des clercs. L'histoire des laïcs. Les temps modernes : de l'historien de cour à l'érudit. Le maintien de la tradition médiévale. Naissance de l'histoire moderne. Le XVIIe siècle : du désintérêt à la « crise de la conscience européenne ». L'histoire adulte : de Voltaire à Lavisse. De nouveaux horizons. L'histoire romantique : une passion qui fonde une méthode. L'histoire devient une science. L'école méthodique. L'histoire en question : les remises en cause du XXe siècle. Le renouveau des années 1900. La révolution des Annales. La « nouvelle histoire ». Les nouveaux chantiers de l'histoire.
Le monde romain
Author: Martin Colas
Publisher: Armand Colin
ISBN: 2200258100
Pages: 128
Year: 2010-05-12
View: 929
Read: 925
De Romulus, fondateur légendaire de Rome en 753 avant J.-C., à Romulus Augustule, dernier empereur romain d’Occident renversé en 476, du Mur d’Hadrien en Bretagne aux routes caravanières de l’Euphrate, le monde romain antique est une période historique de longue durée et qui s’étend sur un immense espace. Cet ouvrage présente les institutions politiques successives du monde romain, analyse les moyens, les enjeux et les conséquences de l’impérialisme romain et expose les grands traits de la civilisation romaine. Un glossaire, des tableaux et des cartes doivent aider le lecteur dans cette première approche du monde romain.
The Transformation of Political Culture 1789-1848
Author: F. Furet, M. Ozouf
Publisher: Elsevier
ISBN: 148328655X
Pages: 714
Year: 2015-11-24
View: 874
Read: 1179
This third volume in a much praised series on The French Revolution and the Creation of Modern Political Culture examines the way in which the Revolution has been portrayed in European thought and its impact upon the development of political philosophy in the nineteenth century. Opening with the influence of Burke and other contemporaries of the Revolution and the ensuing debate over the question "Why the Terror?", this volume explores such diverse themes as the legacy of the Revolution on the political and social evolution of Germany, England, Italy and Russia; the crisis it brought about in the Catholic Church; and the difficulties encountered in determining the end of the Revolution. By showing that the upheaval in European politics and philosophy caused by the French Revolution continued to shape nations, peoples and thought, the texts brought together in this volume permit a better understanding of the event's extraordinary complexity.
Société, sociabilité, justice
Author: Michel Heichette
Publisher: PU Rennes
ISBN: 2753501211
Pages: 321
Year: 2005
View: 687
Read: 551
Comment, au XVIIIe siècle, se tissent les liens de la sociabilité ordinaire des gens de l'Ouest ? Comment s'établissent les relations entre les individus, dans la famille ou la communauté, pendant les moments de loisirs ou encore ceux du travail ? Sur quels systèmes de valeurs, sur quelles exigences morales se fondent, au quotidien, les façons d'être, d'aimer ou de haïr, de penser le monde ou de se représenter la société ? C'est prioritairement à ces questions que répond Michel Heichette en prenant l'exemple du pays de Sablé, ville et communautés villageoises d'alentour. Nous sommes là en pays de bocage, aux contins du Maine et de l'Anjou. L'archive de justice, parce qu'elle est un lieu de paroles captées, est ici prise à témoin. D'une multitude de mots et de faits sortis de l'oubli émerge la trace de gens simples qu'habituellement l'histoire, faute de témoignage, ne porte pas sur le devant de la scène. Une histoire des petites gens et des autres saisis dans la banalité du cours ordinaire de la vie mais aussi dans la dynamique du jeu social ; une histoire au ras du sol écrivait Jacques Revel mais qui permet de mieux comprendre les comportements et les sensibilités collectives. L'auteur nous invite, à partir de paroles et de fragments de récits de vie exhumés avec patience et obstination, à entrer dans l'intimité d'un monde que nous avons par ailleurs perdu.
Voisins, voisines, voisinage
Author: Marc Vacher
Publisher: PUL
ISBN: 2729707921
Pages: 361
Year: 2007
View: 676
Read: 390
Dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, à Lyon comme dans les autres villes françaises, le voisin devient l'objet d'un débat et son statut est âprement discuté : quelle place lui accorder dans l'économie des relations quotidiennes ? Comment limiter son intrusion sans briser les solidarités traditionnelles indispensables à la survie de chacun ? Plus généralement, de quelle manière concilier l'aspiration croissante à une existence à la fois plus intime et plus individuelle et les nécessités d'une vie sociale encore fortement marquée par les anciennes pratiques collectives ? A partir de l'examen rigoureux des archives judiciaires, l'auteur évalue la diffusion des nouvelles normes de civilité dans la seconde ville du royaume. Attentif au long " processus de civilisation " et aux résistances qui lui sont opposées, l'ouvrage analyse la mutation des sensibilités à l'œuvre dans la société lyonnaise au crépuscule de l'Ancien Régime.
Les Sociétés européennes au XVIIe siècle
Author: Yann Lignéreux, Anne Montenach
Publisher:
ISBN:
Pages: 331
Year: 2006
View: 765
Read: 1118
Marqué par "la crise de la conscience européenne" (Paul Hazard), théâtre de la "plus profonde révolution accomplie ou subie par l'esprit humain" (Alexandre Koyré), "époque d'une crise qui affecte tout l'homme" et moment d'une " transformation décisive " (Roland Mousnier), le XVIIe siècle est proprement un siècle révolutionnaire (Maurice de Gandillac et Jean Rohou) et non le cadre de simples péripéties transitoires entre la Modernité renaissante et les Lumières du XVIIIe siècle.Entre le Don Quichotte de Cervantès (1605-1615) et le Robinson Crusoé de Defoe (1719) s'accomplit ainsi le passage tumultueux d'une société à une autre, d'une condition humaine à une autre, d'une économie à une autre. Dès lors, à travers les prismes anglais, espagnol et français, se manifestent différentes modalités et chronologies de ces mutations essentielles qui altèrent les sociétés, mettent à l'épreuve leurs structures et recomposent leurs imaginaires. Le document propose des outils de travail indispensables pour préparer les concours de Capes et d'agrégation.
Historians of Early Modern Europe
Author:
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1987
View: 502
Read: 871

Croyances et cultures dans la France d'Ancien Régime
Author: François Lebrun
Publisher:
ISBN: 2020407191
Pages: 304
Year: 2001
View: 343
Read: 585
Dans la France très chrétienne du XVIIe siècle où l'œuvre de réforme religieuse initiée par le concile de Trente (1545-1563) met en place, pour plus de trois siècles, un catholicisme fortement marqué par l'encadrement clérical des fidèles, l'enseignement d'une doctrine désormais " épurée " n'empêche pas la survivance de croyances beaucoup plus anciennes. Fustigées par le clergé sous le nom de " superstitions ", celles-ci coexistent avec la religion officielle dans de nombreux comportements, notamment dans les attitudes face à la maladie et à la mort. Cette coexistence est surtout le fait des classes dites " populaires ". Jusqu'à quel point peut-on pour autant parler d'une culture populaire quasi autonome dont se séparerait, de plus en plus nettement aux XVIIe et XVIIIe siècles, une culture des élites ?
Histoire de l'éducation
Author:
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1999
View: 179
Read: 746

Bibliographie nationale française
Author:
Publisher:
ISBN:
Pages:
Year: 1996
View: 557
Read: 1094